e-mail

 

 
 

Depuis l’aube de la médecine chinoise (5000 ans) le Ginseng Coréen faisait partie intégrante de la pharmacopée, reconnu pour ses multiples vertus thérapeutiques, tonifiantes, préventives et régulatrices. Il était considéré comme une panacée, capable de guérir tous les maux.

Le ginseng sauvage « SANSAM » faisait le fruit d’intenses recherches et n’était réservé qu’à l’Empereur et à sa cour. Dès le XIe siècle, les Coréens entreprenèrent la culture du ginseng sauvage, celui-ci se raréfiant et se négociant à son pesant d’or. Au XIIIe siècle, l’Europe entendit parler de ses vertus pour la première fois par le voyageur Marco-Polo.

Au XVIe siècle, les Coréens développèrent et standardisèrent les techniques de culture en reconstituant parfaitement le biotope naturel. Les conditions climatiques adaptées ainsi que le terroir unique contribueront à la production du ginseng dit «semi-sauvage».

 

 

 
 

La notoriété grandissante, cette racine anthropomorphique (semblable à une forme humaine), d’ailleurs ginseng signifie littéralement racine à forme humaine, attirera la convoitise des pères Jésuites, qui l’étudieront et relateront tous ses bienfaits au monde Occidental. Le ginseng entrait à la cour de France sous le règne du roi Louis XIV qui devenait un inconditionnel de la racine de longue vie jusqu’à sa mort, à 74 ans!

Les recherches sur le ginseng s’intensifieront et un biologiste Russe, qui démontrera la supériorité de la variété Coréenne lui donnera son nom : PANAX C.A MEYER. En effet, plusieurs variétés coexistent dans le monde : américaine, chinoise, japonaise… Cependant, ce n’est qu’au XIXe que le ginseng rentrait officiellement dans la pharmacopée française.

Aujourd’hui, après plusieurs décennies de chimiothérapie et ses conséquences néfastes sur l’organisme, effets secondaires notamment, l’occident a repris un vif regain d’intérêt pour les thérapies naturelles, plus saines. C’est ainsi que le ginseng prit enfin ses titres de noblesse. Désormais, il est reconnu par le monde scientifique et médical. Mais attention ! Trouvez le vrai ginseng, le Coréen : KIMEX-CO, le vrai ginseng coréen âgé de 6 ans, 100 % naturel !
L'Authentique Ginseng Coréen recommandé par l'Ambassade de Corée et l'Office du Tourisme Coréen !!